🐾 Samedi 21 novembre

Eh bien voilà, après 25 kgs d’Obama vendus, ajoutés à environ 13kgs de Riad Sattouf et 4 ou 5 de « Vieux fourneaux », nous voici à la fin de la 3ème semaine de « Je clique et je cueillette », ou encore « je clique et je rapplique » (j’adore aussi !)… C’est chouette, vous êtes supers, mais on a hâte de vous retrouver à l’intérieur de nos murs et non pas sur le trottoir ! C’est un métier la vente en ligne…. et je crois que je préfère le mien !

Bon, apparemment, cela devrait prendre une bonne tournure cette semaine… En attendant, il fait beau à Noirmoutier et on vous souhaite un beau week-end !

🐾 Lundi 16 novembre

Aujourd’hui, c’est jour de Newsletter ! Retrouvez-la sur le site si vous ne la recevez pas, et surtout, laissez-nous votre adresse pour la recevoir directement si ça vous dit.    Et sinon, demain c’est jour de sortie pour Obama (sa bio en tout cas !)

🐾 Samedi 14 novembre

Ouh la la quelle drôle de semaine… Une angine, puis une grosse otite (je compatirai plus, à présent, dès que j’entendrai les pleurs des enfants qui en ont tout le temps ! Ca fait très très mal…) ; un jour férié bizarre au milieu d’un confinement, un camion plein de livres qui a un accident et des livres mis sous scellés et, pour finir, un vendredi-cueillette dans la panique… Pas fâchée qu’elle se termine cette semaine-là ! Heureusement, une fois de plus, vous avez été des clients merveilleux et bienveillants, attendant sagement éparpillés sur le trottoir le 5ème tome de « L’arabe du futur » coincé dans un camion en pleine campagne ! Merci à vous, vraiment…

Tout est un peu rentré dans l’ordre ce matin, ouf !

Bon, sinon, on a compris que les commerces de proximité resteraient fermés jusqu’au 1er décembre au moins ; quant aux restos, cinés, salles de théâtre…. Point d’avenir à l’horizon !

Allez, pour nous consoler, je vous conseille la BD de la semaine : « Malgré tout » de Jordi Lafebre chez Dargaud. Une petite merveille ! Demandez-la chez nous ou chez votre libraire préféré… et bon week end en bonne compagnie 📚

🐾 Mercredi 11 novembre 

Quelques jours et une grosse angine ont passé (c’est fou comme toute maladie est suspicieuse en ce moment, mais ma docteure préférée m’a promis que des gros ganglions gonflés, c’était pas le COVID…!), mais toujours aucune bonne nouvelle à l’horizon… Le virus galope et maintenant, c’est Amazon et Intermarché qui se font les défenseurs des commerces de proximité, on aura tout vu, tout entendu, tout imaginé !

Restez zen et gardez le contact avec vos commerçants préférés : le « Click and collect », c’est bien, mais cela doit rester du dépannage. Il faut raison garder et contact réel maintenir !

🐾 Vendredi 6 novembre : 1ère journée de « cueillette » à la librairie !

Le « Click and cueillette » : jolie façon de détourner l’anglicisme ! Parce qu’après tout, on devrait dire le « Cliqué-retiré » chez nous. Mais c’est beaucoup moins sexy qu’en anglais, c’est vrai ! Alors Charlotte,  la libraire de « La vie devant soi » à Nantes, a trouvé l’astuce pour ajouter de la poésie et un brin de malice à l’expression, et voilà, je crois qu’on sera nombreux à l’adopter ! Merci Charlotte 😊

Honnêtement, ça s’est très bien passé cette première journée. Il faisait beau et on a vu plein de monde sur notre bout de trottoir ! Un petit café par-ci, une pile de livres par-là, tout s’est déroulé parfaitement, il nous semble, et dans le respect des règles, forcément…

Personne n’a mis un pied dans la librairie : un jeune couple qui promenait un bébé (très) énervé a bien essayé de tendre le cou au maximum par le sas d’entrée pour découvrir l’endroit, mais on a dû, avec désarroi, les envoyer scruter la librairie par la petite fenêtre de la rue ; Oscar, le chien de notre copine Laurence, a bien réussi à distraire notre attention en se faufilant presque jusqu’au rayon des polars, mais heureusement, Caramel, notre chat de garde, lui a rappelé, avec vigueur (et une certaine agressivité) les règles de distanciation. Finalement, Monsieur le Président, personne n’a franchi les portes, comme vous l’exigez. Mais c’est vraiment trop triste, faites quelque chose !

En attendant, merci à vous, chers lecteurs chéris, de nous soutenir tout le temps et rendez-vous vendredi prochain pour la nouvelle cueillette ! On attend vos commandes et/ou vos envies ! 📚☕️

🐾 Jeudi 5 novembre 🎂

Aujourd’hui, c’est mon premier anniversaire confiné… Je sais que vous êtes nombreux à être passés par là au printemps, mais ça fait drôle quand même… Bon, il fait beau et ça, pour un 5 novembre, c’est déjà un super cadeau (d’habitude, pour aller au restau, il faut traverser la ville sous des seaux d’eau) ; ensuite, on dirait que Biden va gagner et ça aussi c’était presque inespéré ; pour finir, je crois que je vais quand même avoir un Kouign-amann pour le dessert (c’est à dire un gâteau au beurre, avec une couche de beurre par dessus – les Bretons me comprendront -). Alors, finalement, ça n’est pas une si mauvaise journée que ce 5 novembre confiné…

Sinon à la librairie, ça va : les chats ronronnent et les livres arrivent. N’oubliez pas, demain on est sur le trottoir (!) toute la journée pour vous recevoir !

🐾 Mardi 3 novembre

Les jours passent, la cacophonie reste… Qui réouvre, qui referme, qui est partiellement ouvert et donc partiellement fermé, qui a le droit de quoi, qui est légitime et qui ne l’est pas… ‘faudrait quand même pas qu’on en arrive à tous s’opposer… et d’ailleurs qui sera Président des Etats-Unis demain ?

Ouh la la c’est pas drôle tout ça. Je me demande si je ne vais pas regarder « Erin Brockovitch » pour la 12ème fois ce soir, tiens, ou alors « Les bisounours contre-attaquent », j’hésite…

🐾 Samedi 31 octobre : où sont passées les sorcières ? 🎃

On avait tout prévu : la couleur de la perruque de Micky cette année, le masque sophistiqué d’Elise, le serre-têtes sorcières et le fond de teint orange pour Béné, un micro-badge pour Vincent (toujours à fond dans les déguisements !), plein d’histoires qui font peur à raconter et des tonnes de bonbons tous emballés individuellement pour éviter que le sale virus ne passe de main en main et de sucre en sucre… Et puis, voilà, cette année, pas de défilé, pas de petits lutins déguisés et surexcités, pas de bonnes crêpes d’Inès devant la librairie, de chocolat chaud et de confitures à la figue. Et pas une seule citrouille éclairée en ville…

Alors, pour nous consoler, je suis passée acheter une brassée de fleurs chez Marie-Rose avant qu’elle ne ferme, et j’ai commandé des « Fish & Chips » chez Alexandre (« La Marine »). Ouf, ça va déjà mieux !

🐾 Vendredi 30 octobre : qui l’eut cru ?

Pas nous en tout cas…. On n’y croyait pas, ou pas comme ça, on pensait vraiment y échapper cette fois… Mais pourtant c’est bien là : la « pangolin-cata » est de retour, et nous sommes à nouveau fermés.

Ca n’est pas très juste, non, ça n’est pas très juste. Ces derniers jours, vous nous avez encore prouvé que nous étions importants ; vous êtes tous venus, tout le temps, remplir vos sacs de romans, essais, BD ou albums pour vos enfants : « Bénédicte, je lis quoi ? je suis fatiguée, il faut que je me change les idées  » ; « Elise, c’est quoi votre dernière BD préférée ? » ; « Micky, un super polar s’il vous plait ! » ; « Vincent, vous pouvez me conseiller, me livrer et puis aussi passer voir ma machine à laver » 😉? Parce qu’une librairie, c’est un endroit où l’on vous connait, où l’on vous écoute du mieux possible, ou l’on vous aime, en fait !

Alors, pourquoi est-ce nous qui sommes fermés ? Trêve d’amertume, ces derniers jours furent enivrants et très émouvants… Merci à vous tous ❤️

Et puis, cette fois encore, on sera là pour vous, pendant le confinement : sur le trottoir pour vous conseiller, sur un vélo pour vous livrer, des heures à La poste pour tout vous expédier ! Renseignez-vous (Onglet  : « On est fermés mais on a des idées » !).